Sinus (ou kyste) pilonidal

Durée de l’intervention ½ heure

Durée moyenne d’hospitalisation 1 journée (ambulatoire)

Image kyste pilonidal

  • intervention très peu douloureuse
  • sous anesthésie générale

Informations mise à jour le 14/03/2017

Télécharger la fiche

La fiche d'information patient officielle sur le traitement du kyste pilonidal est consultable et téléchargeable.

Indications

Le kyste pilonidal (ou sinus pilonidal ou kyste sacro-coccygien) est un résidu embryonnaire localisé dans le sillon interfessier pouvant se compliquer d’inflammation douloureuse voire d’infection et d’abcès. C’est une pathologie fréquente et bénigne. Pour éviter d’apparition et/ou la récidive d’infection, ou pour améliorer une gêne, il peut être retiré définitivement par une excision chirurgicale.

Techniques d'intervention

• L’intervention consiste à enlever en totalité le kyste en passant à distance du kyste en tissu sain. Le kyste et ses ramifications (fistules) sont enlevés ainsi qu’une zone de tissu sain périphérique afin de limiter le risque de récidive.
• La plaie correspondant à la zone de résection du kyste peut ensuite être traitée de plusieurs façons :
- soit être comblée par des mèches qui ont vocation à stimuler la cicatrisation de façon très progressive. C’est la technique de « cicatrisation dirigée sur mèche », qui impose le délai de cicatrisation post-opératoire le plus long (2 voire 3 mois)
- soit être comblée par un système aspirant (Vacuum, ou « VAC ») qui a vocation, comme les mèches, à stimuler la cicatrisation, mais de façon plus rapide. C’est la technique de « cicatrisation dirigée sur VAC».
- soit être simplement refermée à l'aide de points de suture. C’est la méthode dite « de suture simple » qui présente le risque de récidive le plus important.
- soit être refermée sans tension en procédant à une plastie du pli interfessier et fermeture par points de sutures. Cette technique laisse une cicatrice plus grande, en zig-zag avec possible déformation de la symétrie du fessier.
Avec des deux dernières méthodes, la cicatrisation est rapide, de 15 jours en moyenne, mais dans les cas fréquents où la plaie s’infecte, il faudra une nouvelle intervention avec cicatrisation dirigée.

NB important : l’incision en urgence permet en cas d'abcès de soulager rapidement la douleur en évacuant le pus, mais ne met pas à l’abri des récidives puisque le kyste en lui-même n’est pas retiré mais reste en place

Dans le cas d’un abcès, il sera toujours préférable d’inciser dans un premier temps simplement l’abcès afin d’être rapidement soulagé et de faire diminuer la taille et l’inflammation du kyste, puis de pratiquer l’exérèse du kyste ultérieurement une fois le kyste refroidi et ayant diminué de taille.

Après l'intervention

  • prise d'antalgiques simples (paracétamol) si douleurs (rare)
  • antibiotiques pendant quelques jours si le kyste pilonidal a été incisé au stade d’abcès
  • arrêt de travail très variable selon la nature des activités professionnelles : de quelques jours pour un travail sédentaire à plusieurs semaines voire mois (jusqu’à cicatrisation complète) pour un travail réellement physique (contre-indication des activités sportives et assimilées jusqu’à cicatrisation complète)

Inconvénients de l'intervention

Risques et contraintes 

  • en cas de cicatrisation dirigée sur mèches, la phase de cicatrisation avec soins infirmiers peut être longue (en moyenne 2 mois voire 3 mois pour les kystes volumineux)
  • en cas de cicatrisation dirigée sur VAC, la contrainte principale est relative à l’encombrement du système aspirant
  • en cas de suture simple ou de suture sur plastie, il y a un risque fréquent d’infection de la plaie, avec nécessité d’une réintervention et de repartir sur la technique de cicatrisation dirigée sur mèche ou VAC.
  • les soins post-opératoires doivent toujours être de bonne qualité pour éviter une cicatrisation de la peau trop rapide, ce qui  risquerait la reformation d’un kyste cicatriciel sous la peau

MVM
Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale

Centre de traitement
viscéral

Tél. : 04 67 42 19 70
Fax : 04 67 42 42 66

Ce site est à but informatif et ne remplace en aucun cas une consultation

  1. Mentions légales
  2. Plan de site
  3. © Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale - Réalisation Metycea