Chirurgie proctologique (hémorroïdes, fissure, fistule, abcès)

Durée de l’intervention 30 minutes à 1 heure

Durée moyenne d’hospitalisation 1 à 3 jours

Image douleur anale

  • sous anesthésie générale ou locorégionale

Informations mise à jour le 26/04/2017

Télécharger la fiche

Sont consultables et téléchargeables les fiches d'information patient officielles sur le traitement de la fistule anale, sur le traitement de la fissure anale, sur le traitement de l'abcès anal, sur l'anopexie pour traitement des hémorroïdes et sur l'hémorroïdectomie.

Indications

La chirurgie proctologique intervient dans le traitement de plusieurs pathologies anales telles que :

  • les hémorroïdes ; il existe diverses interventions pour les traiter : hémorroïdectomie ou intervention de Milligan et Morgan, hémorroïdopexie selon Longo ou anopexie, ligature hémorroïdaire sous échographie Doppler
  • la fissure anale :; l'intervention est la fissurectomie
  • les fistules anales sont des communications anormales qui se font entre la peau péri-anale et l'intérieur de l'anus suite à des inflammations des glandes anales. Plusieurs types d'interventions existent pour les traiter selon les cas : fistulotomie, fistulectomie avec anoplastie muqueuse, fistulectomie avec pose de séton...
  • l'abcès de la marge anale

Techniques d'intervention

Hémorroïdes

  • Hémorroïdectomie selon Milligan Morgan : Réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale, l'intervention consiste à enlever les hémorroïdes jusque dans la partie profonde de l’anus selon le procédé dit d’hémorroïdectomie pédiculaire. La cicatrisation peut nécessiter de 4 à 6 semaines.
  • Hémorroïdopexie selon Longo, ou anopexie : technique plus récente et moins douloureuse ayant l’avantage de ne pas laisser de plaie, elle permet une section et un ré-agrafage des paquets hémorroïdaires pour les repositionner. L'intervention dure de 20 à 45 min et est réalisée sou anesthésie locale (blocs pudendaux).
  • Ligature sous Doppler des hémorroïdes : Réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale, l'intervention consiste à repérer les artères hémorroïdaires à l’aide d’une sonde Doppler et à les lier pour réduire l’apport sanguin dans les hémorroïdes. Ce n’est donc pas une exérèse des hémorroïdes. Cette intervention peut être associée à une réduction de l’extériorisation de l’hémorroïde en pratiquant des sutures supplémentaires (mucopexies).

Fissure anale (fissurectomie avec anoplastie muqueuse)

Réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale, l'intervention consiste à remplacer la peau fissurée par un revêtement en meilleur état. Pour cela, on enlève la fissure ainsi que les formations associées (papille hypertrophique, capuchon) en prenant bien soin de préserver le sphincter anal, et effectue une anoplastie muqueuse qui consiste à recouvrir la plaie partiellement par une petite partie de la muqueuse du rectum.

Cure de fistule anale (fistulotomie, fistulectomie avec anoplastie muqueuse, pose de séton)

Réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale, l'intervention consiste à repérer le trajet fistuleux à l’origine de la suppuration anale puis à réaliser sa mise à plat. Cette intervention nécessite la section très partielle des sphincters de l’anus et peut se dérouler en plusieurs opérations successives selon la dimension de la fistule et sa localisation précise ; il est souvent réalisé la pose d'un séton, un drain extériorisé par l'anus de petite taille, ayant l'aspect d'un élastique, et qui aide à la cicatrisation

Abcès de la marge anale

Réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale, l'intervention consiste à inciser la peau et enlever une collerette de peau pour ouvrir la poche de l’abcès, l’évacuer, laver la zone infectée et poser une mèche

Après l'intervention

Hémorroïdes

  • prise d'antalgiques simples (paracétamol et anti inflammatoire)
  • régime alimentaire post-opératoire : possibilité de boire le soir de l’intervention puis des conseils diététiques vous seront donnés pour assurer une reprise du transit confortable
  • reprise progressive des activités quotidiennes courantes et activités légères
  • arrêt de travail de 3 à 4 semaines
  • reprise des activités physiques et sportives normales après 1 mois
  • consultation post-opératoire 1 mois après l’intervention par votre chirurgien

Fissure anale

  • cicatrisation de 4 à 8 semaines, parfois plusieurs mois (10 à 20% des cas)
  • pas de contre-indication à la reprise d’une activité en l’absence de douleur.
  • suintements, écoulements ou petits saignements qui persistent après l’intervention tant que la plaie n’est pas cicatrisée
  • soins post-opératoires de nettoyage avec un savon ou antiseptique et application éventuelle de crème ou pommade

Fistule anale et abcès de la marge anale

  • prise d'antalgiques simples
  • reprise du transit aidée par un laxatif doux
  • cicatrisation de 6 à 8 semaines, parfois plu
  • arrêt de travail de 2 à 3 semaines
  • soins locaux nécessaires nécessitant parfois la prescription de soins infirmiers
  • une traitement en plusieurs temps de fistule peut nécessiter 2 à 3 mois d’intervalle entre chaque intervention et conduire à une durée de traitement totale d’environ 3 à 6 mois

Inconvénients de l'intervention

  • Hémorroïdes : saignement pouvant nécessiter une nouvelle intervention, plaie d’un organe périnéal, névralgie, difficultés à uriner après l’intervention, incontinence ou rétrécissement du canal anal
  • Fissure anale : saignement pouvant nécessiter une nouvelle intervention, difficultés à uriner, hémorragie précoce, constipation, formation d’un « bouchon » de matières nécessitant un lavement, marisques (replis de peau indolores autour de l’anus) et cicatrisation disgracieuse
  • Fistule anale et abcès de la marge anale : rétention urinaire (impossibilité de vider sa vessie) nécessitant la mise en place d’une sonde dans l’urètre temporairement, marisques et cicatrisation disgracieuse (rare)

MVM
Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale

Centre de traitement
viscéral

Tél. : 04 67 42 19 70
Fax : 04 67 42 42 66

Ce site est à but informatif et ne remplace en aucun cas une consultation

  1. Mentions légales
  2. Plan de site
  3. © Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale - Réalisation Metycea