Chirurgie gynécologique (ovariectomie)

Durée de l’intervention 1 heure

Durée moyenne d’hospitalisation 2 à 4 jours

Coelioscopie gynécologique

  • intervention peu douloureuse
  • sous anesthésie générale

Informations mise à jour le 25/08/2020

Télécharger la fiche

Sont consultables et téléchargeables les fiches d'information patiente officielles sur l'ovariectomie et sur la chirurgie des trompes de Fallope.

Indications sur la chirurgie de l'ovaire

L'ovariectomie consiste à enlever un ovaire (ovariectomie unilatérale) ou les deux ovaires (ovariectomie bilatérale) et est couramment associée au retrait simultané des trompes de Fallope (salpingo -ovariectomie) en raison de :

  • Kyste ou tumeur bénigne de l'ovaire
  • Endométriose
  • Torsion de l'ovaire
  • Abcès tubo-ovarien
  • Cancer de l'ovaire
  • Risque accru (mutations du gène BRCA1 ou BRCA2 ) de cancer de l'ovaire ou du cancer du sein

Techniques d'intervention

  • Ovariectomie par laparoscopie (ou cœlioscopie) +++ : technique la plus fréquente, la plus récente, et mini-invasive, consistant à réaliser plusieurs petites incisions (3 voire 4) sur l'abdomen pour introduire les instruments opératoires, pour réaliser l'intervention par vidéo/caméra. Cette technique permet une hospitalisation plus courte et présente l’intérêt d’être peu agressive, de provoquer peu de douleur post-opératoire, et permet une reprise rapide des activités quotidiennes
  • Ovariectomie par laparotomie : technique traditionnelle par voie ouverte, beaucoup plus rarement utilisée, consistant en une grande incision abdominale unique, verticale ou transverse, 

Après l'intervention

  • prise d'antalgiques simples 
  • reprise possiblement rapide des activités quotidiennes courantes et activités légères
  • reprise des activités physiques et sportives normales après 1 mois
  • pas de régime alimentaire post-opératoire particulier
  • arrêt de travail de 2 à 4 semaines, selon le caractère physique ou non de la profession
  • en cas de cœlioscopie : des douleurs vers les épaules ou sous les côtes peuvent survenir le lendemain de l’intervention et disparaissent en 24/48h
  • consultation post-opératoire 1 mois après l’intervention par votre chirurgien

Inconvénients de l'intervention

Risques et inconvénients de l'intervention

  • diminution de la fertilité après une ovariectomie unilatérale, et par définition stérilité en cas d'ovariectomie bilatérale
  • autres complications possibles non spécifiques de la chirurgie gynécologique : thrombose veineuse (phlébite) ; infections pulmonaire ou urinaire, abcès de la paroi abdominale (infection de la cicatrice) entraînant une cicatrisation retardée de la peau

MVM
Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale

Centre de traitement
viscéral

Tél. : 04 67 42 19 70
Fax : 04 67 42 42 66

Ce site est à but informatif et ne remplace en aucun cas une consultation

  1. Mentions légales
  2. Plan de site
  3. © Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale - Réalisation Metycea