Ablation de la vésicule biliaire (Cholécystectomie)

Durée de l’intervention Moins d'une heure

Durée moyenne d’hospitalisation 1 à 2 jours

Image vésicule biliaire

  • intervention peu douloureuse
  • sous anesthésie générale

Informations mise à jour le 14/03/2017

Télécharger la fiche

La fiche d'information patient officielle sur la cholécystectomie ainsi que le formulaire de consentement pour la cholécystectomie sont consultables et téléchargeables.

Indications

La cholécystectomie consiste en une ablation de la vésicule biliaire en raison de lithiase vésiculaire, c'est-à-dire de la présence de calculs dans la vésicule biliaire qui peuvent :

  • entraîner des douleurs (colique hépatique ou lithiase vésiculaire symptomatique)
  • provoquer une infection de la vésicule contenant des calculs (cholécystite aigue)
  • être à l’origine d’une inflammation du pancréas (pancréatite) et/ou d’une inflammation des voies biliaires (angiocholite)

Il est médicalement recommandé de se faire retirer la vésicule biliaire dès l'apparition des premiers symptômes biliaires, sans attendre l'apparition des complications graves

Techniques d'intervention

L’intervention consiste à déconnecter la vésicule biliaire du système biliaire en obturant et sectionnant le canal qui relie la vésicule biliaire (canal cystique) au canal biliaire principal (canal cholédoque), puis à libérer de ses attaches au foie. Cela permet de retirer toute la vésicule biliaire avec les calculs qu'ils contiennent.
Deux techniques possibles :

  • par laparoscopie (ou cœlioscopie) : technique la plus fréquemment utilisée, la plus récente, et mini-invasive, consistant à réaliser plusieurs petites incisions (4 incisions de moins d’un centimètre chacune). Cette technique présente l’intérêt d’être peu agressive, moins douloureuse et permettant une reprise plus rapide des activités quotidiennes
  • par laparotomie : technique ancienne par voie ouverte, plus rarement utilisée, consistant en une incision en regard de la vésicule réalisant une cicatrice unique mais plus grande qu’en cœlioscopie. Actuellement elle est surtout utilisée en cas de difficultés techniques ou en cas d’inflammation importante.

Après l'intervention

  • prise d'antalgiques simples
  • dans les cas simples l’intervention peut être faite en ambulatoire, c’est-à-dire en hospitalisation d’une journée sans nuitée. Les critères pour en bénéficier sont : avoir une forme simple de lithiase sans complication aiguë, ne pas avoir de pathologies lourdes, être joignable, résider suffisamment proche de la clinique et avoir un moyen de locomotion
  • reprise possiblement rapide des activités quotidiennes courantes
  • possibilité de boire et manger le soir-même de l’intervention.
  • pas de régime alimentaire post-opératoire particulier
  • arrêt de travail de 2 à 4 semaines
  • consultation post-opératoire 1 mois après l’intervention par votre chirurgien
  • reprise des activités physiques et sportives normales après 1 mois

Inconvénients de l'intervention

Risques et inconvénients de l'intervention

  •  en cas de cœlioscopie : des douleurs vers les épaules ou sous les côtes peuvent survenir le lendemain de l’intervention et disparaissent en 24/48h (très fréquent)
  • cette intervention est de réalisation très courante mais comme pour toute intervention chirurgicale, certaines complications peuvent survenir tels qu'une embolie pulmonaire, un phlébite, une hémorragie, une infection sur cicatrice, cathéter, drain ou sonde
  • persistance d’un calcul résiduel pouvant demander un traitement endoscopique ou chirurgical complémentaire (rare)
  • plaie des voies biliaires pouvant demander un traitement endoscopique ou chirurgical complémentaire (rare, mais potentiellement grave et de traitement difficile)

MVM
Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale

Centre de traitement
viscéral

Tél. : 04 67 42 19 70
Fax : 04 67 42 42 66

Ce site est à but informatif et ne remplace en aucun cas une consultation

  1. Mentions légales
  2. Plan de site
  3. © Millénaire Viscéral Montpellier - Cabinet MVM chirurgie viscérale - Réalisation Metycea